D'abord, l'idée 

 Née dans la campagne Normande, l'envie d'exercer un métier proche de la nature avait déjà germé dans l'esprit de Gaëlle depuis un moment .

puis vint l'éthique

Produites loin -voir très loin- dans des conditions humaines et écologiques plus que déplorables, ne répondant a aucune charte de qualité, jolies fleurs et belles plantes sont les grandes oubliées de l'agriculture. Alors que vous savez d'où vient une tomate ou une fraise, que connaissons-nous de la traçabilité et du mode de production des végétaux que nous consommons ?  

Cela mérite que les consommateurs et professionnels se saisissent du sujet. A l'image des fruits et légumes, il faut réapprendre à consommer les végétaux selon la saisonnalité et s’intéresser à leur provenance. 

avant de lancer l'aventure !

Gaëlle décide alors de se jeter dans le grand bain de l'entreprenariat à la suite du premier confinement de 2020. 
C'est au fil des rencontres que l'aventure se crée. 
Elle s'installe place de l'Eglise à Guyancourt, à côté de la boucherie de M.Marboutie.
Puis, c'est sa rencontre avec Dany. R. qui lui permet d'avoir l'espace nécessaire pour faire face à la demande. 

De fil en aiguille, elle finance l'acquisition d'un flower-truck pour Guyancourt avant que la dream team de l'Atelier Gâto  lui propose d'être leur voisine à Versailles. C'est à ce moment qu'Anne-Lise,  qui partage ces valeurs, rejoint l'aventure.

L'évolution en images